Aperçu des hypothèques des grandes banques

Jeudi, chacune des banques de courtage a publié ses derniers résultats financiers. Quel a été le rendement de leurs activités hypothécaires? C’est ce que les courtiers doivent savoir.

Banque Nationale

La banque basée à Montréal, au Québec, a signalé une hausse de ses lignes de crédit aux particuliers et a crédité ses activités hypothécaires du renforcement de ces activités.

«En hausse de 5% par rapport à il y a un an, les prêts personnels ont connu une croissance soutenue, les augmentations les plus importantes provenant des prêts hypothécaires, et les prêts commerciaux ont augmenté de 3% par rapport à il y a un an», a déclaré la Banque Nationale dans son rapport aux actionnaires du troisième trimestre de 2016.

La banque avait un total de 47,5 milliards de dollars en prêts hypothécaires résidentiels au 31 juillet 2016. Cela représente une augmentation par rapport au total de 42,2 milliards de dollars au troisième trimestre de l’année dernière.

«Depuis le 31 octobre 2015, les crédits à la consommation ont augmenté de 5%, principalement en raison des marges de crédit hypothécaire et des prêts personnels, et, en hausse de 9%, les prêts hypothécaires résidentiels ont également augmenté, en particulier les prêts hypothécaires achetés à des fins de titrisation», a déclaré la banque.

Banque Scotia

A lire  Les règlements du BSIF priveront-ils vraiment les consommateurs de leur choix?

«Une grande partie du portefeuille de prêts de la Banque comprend des prêts hypothécaires à l’habitation et des prêts à la consommation, qui sont bien diversifiés par emprunteur», a déclaré la Banque Scotia dans son rapport trimestriel. «Au 31 juillet 2016, ces prêts totalisaient 318 milliards de dollars ou 65% du total des prêts et acceptations en cours de la Banque (30 avril 2016 – 312 milliards de dollars ou 65%; 31 octobre 2015 – 309 milliards de dollars ou 65%).

«Parmi ceux-ci, 239 milliards de dollars ou 75% sont des prêts immobiliers garantis (30 avril 2016 – 235 milliards de dollars ou 75%; 31 octobre 2015 – 236 milliards de dollars ou 76%).»

Au 31 juillet, les prêts hypothécaires représentaient un peu moins de 217,5 milliards de dollars. Le portefeuille de l’Ontario en représentait la plus grande part, avec 93 milliards de dollars, soit beaucoup plus que le total de la Colombie-Britannique qui se situe à un peu moins de 31,6 milliards de dollars.

Banque TD

Le portefeuille résidentiel total de la TD s’élevait à 188 milliards de dollars à la fin du troisième trimestre.
Le tableau ci-dessous présente la répartition des prêts hypothécaires par période d’amortissement.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer