BdC réduit son taux; quand les taux hypothécaires suivront-ils?

La baisse des taux d’intérêt d’hier par la Banque du Canada n’était pas largement attendue et n’a pas été universellement bien accueillie, mais elle a certainement fait parler tout le monde. Dès l’annonce, la spéculation a commencé à savoir quel effet la réduction aurait sur le marché du logement. Les faibles taux d’intérêt sont l’un des facteurs déterminants des niveaux élevés des ventes et des prix au cours de la dernière année, mais la réduction à 0,75% entraînera-t-elle plus de ventes ou augmentera-t-elle la prudence des consommateurs? Pour certains, la décision de la BdC sera considérée comme un signe de préparation à une période plus difficile, mais pour d’autres, elle fera pencher la balance en faveur de l’achat d’une maison maintenant plutôt que d’attendre le retour de taux plus élevés. Les spéculations vont bon train sur le moment où les prêteurs commenceront à réduire leurs taux hypothécaires et sur leur niveau de réduction. Le scénario probable est que les prêts immobiliers variables reflètent la réduction de 0,25% et que les transactions à taux fixe diminuent également en raison de leur lien avec le marché obligataire qui sera également plus faible. Les analystes estiment que les prêteurs saisiront rapidement l’opportunité et que les baisses de taux hypothécaires seront annoncées dans quelques jours. Quant aux mouvements futurs des taux d’intérêt; certains économistes parlent déjà d’une autre réduction en mars.

A lire  Les courtiers pèsent avant l'annonce de mercredi de la Banque du Canada

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer