Comment avoir un chien affecte-t-il votre assurance habitation?

Selon la plus récente enquête nationale sur les propriétaires d’animaux de compagnie de l’American Pet Products Association, près de 85 millions de foyers – soit 67% des foyers américains – ont un animal de compagnie à entretenir.Si vous êtes dans cette majorité, votre ami à quatre pattes est probablement une partie très importante de votre famille. Mais les compagnies d’assurance considèrent souvent votre animal comme une responsabilité. En plus d’endommager votre maison, les animaux domestiques peuvent nuire à la propriété de ceux qui vivent près de chez vous, ainsi qu’à vos voisins eux-mêmes, vous laissant ainsi que votre compagnie d’assurance responsables de tous les dommages et blessures connexes.

L’ajout d’un animal de compagnie à la police d’assurance de votre propriétaire peut sembler une étape facile, mais selon votre police et votre compagnie d’assurance, vous devrez peut-être modifier votre couverture. Vous pourriez même vous voir refuser la couverture en fonction de la race de votre chien.

Voici comment l’obtention d’un chien affecte votre assurance habitation et ce à quoi vous devez penser avant de ramener Fido à la maison.

Comment la possession d’un chien affecte-t-elle l’assurance habitation?

Si vous avez déjà un chien et que vous prévoyez acheter une maison, vous devrez l’ajouter à votre police d’assurance lorsque vous souscrivez à la couverture. Si vous envisagez d’acheter un chien après avoir acheté une maison, c’est une bonne idée de revoir votre couverture et de voir si elle inclut des restrictions concernant les types de chiens couverts.

Dans la plupart des cas, avoir un chien ne vous coûte pas beaucoup plus cher, mais en cas d’incidents comme une morsure de chien, vous aurez besoin d’une couverture appropriée. En 2019, le coût moyen d’une morsure de chien ou d’une autre blessure liée à un chien à l’échelle nationale était de 44760 $, la Californie et la Floride étant en tête du pays pour le nombre de réclamations.

L’impact de la race de votre chien sur vos coûts

Certaines compagnies d’assurance ne couvrent pas les races spécifiques qu’elles considèrent comme plus agressives ou dangereuses, notamment:

A lire  Revue de l'assurance habitation Amica 2020

  • Pitbulls
  • Rottweilers
  • Malamutes d’Alaska
  • Huskies de Sibérie
  • Akitas
  • Chow chows
  • Doberman pinschers
  • Bergers allemands

Les restrictions varient en fonction de votre lieu de résidence, de votre compagnie d’assurance et du type de couverture dont vous disposez. La législation spécifique à la race (BSL) est un terme générique désignant les lois qui interdisent certaines races de chiens dans le but de réduire les blessures liées aux chiens, mais il y a peu de preuves que ces types de lois fonctionnent.

Certains groupes, comme l’Association des dresseurs de chiens professionnels (APDT), sont contre les polices d’assurance habitation qui discriminent certaines races. L’APDT estime que les chiens «dangereux» sont le produit de plusieurs facteurs, y compris la génétique individuelle et un manque de formation adéquate, et ils ne devraient pas être jugés en fonction de leur race ou de leur apparence.

Vingt et un États ont interdit à l’échelle de l’État la législation spécifique à la race, tandis que certaines villes et comtés ont leurs propres lois en place.Par exemple, la Floride interdit la BSL, mais le comté de Miami-Dade a une interdiction des pit-bulls, qui a été établie avant la législation nationale.

Si vous ne savez pas si votre chien est couvert par la police d’assurance de votre propriétaire, ou si l’État dans lequel vous vivez a certaines restrictions, passez en revue votre couverture et contactez votre assureur. Si votre chien n’est pas couvert, vous pouvez envisager de passer à une compagnie d’assurance qui n’interdit pas certaines races.

Conseils pour réduire vos frais d’assurance habitation pour chiens

La seule façon de savoir dans quelle mesure votre chien affecte vos frais d’assurance habitation est de revoir votre police. Avant d’acheter un chien – ou si vous en avez déjà un et que vous achetez une maison – comparez plusieurs polices d’assurance différentes pour voir lesquelles couvriront votre animal.

A lire  Revue de l'assurance habitation Allstate 2020

Indépendamment de la race ou des races de votre chien, c’est une bonne idée de s’assurer qu’il est bien dressé et moins susceptible de causer des dommages en:

  • Tenir votre chiot au courant des vaccinations
  • Socialiser tôt et souvent avec les humains et les autres chiens
  • Former le chiot vous-même ou rechercher des opportunités de formation dans votre communauté
  • Gardez votre chien en laisse chaque fois que vous n’êtes pas dans un espace clos et privé, y compris la cour avant, s’il est ouvert
  • Limiter les comportements brutaux et la lutte
  • Savoir quand prendre du recul si votre chien est susceptible d’être défensif ou réactif, surtout lorsqu’il mange et dort

Si la police d’assurance de votre propriétaire a des restrictions de race, demandez ce que vous devez faire pour vous assurer que votre chiot est couvert. Certaines options comprennent:

  • Augmenter votre couverture responsabilité civile: Vous pourrez peut-être conserver votre police actuelle et simplement augmenter votre limite de responsabilité pour inclure votre chien. Bien sûr, vous paierez probablement une prime plus élevée.
  • Acheter une assurance responsabilité civile pour chien distincte: Si vous ne disposez pas de la couverture de base dont vous avez besoin pour votre police actuelle, vous pourrez peut-être obtenir une police distincte spécifique à votre animal et à des incidents spécifiques.
  • À la recherche d’une assurance responsabilité civile parapluie: Ce type de police augmente votre couverture responsabilité civile pour inclure à la fois la limite actuelle de votre maison et une pour votre chien.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer