Des courtiers prêts à encaisser

Un boom commercial attend peut-être les courtiers sur un marché majeur, les premiers indicateurs montrant que les acheteurs de maisons continuent d’inonder le marché après une saison estivale chargée.

«Malgré une pénurie persistante d’inscriptions dans certains segments de marché, nous avons connu une forte croissance des ventes au cours des neuf premiers mois de 2014. Cela prouve que les ménages de la RGT restent optimistes quant à l’achat d’une maison», a déclaré le président du Toronto Real Estate Board, Paul Etherington. dans un communiqué récent: «La majorité des acheteurs de maison achètent une maison en utilisant une hypothèque.

«La part du revenu du ménage moyen consacrée au paiement de leur prêt hypothécaire reste abordable, c’est pourquoi l’intérêt des acheteurs est resté solide.»

En septembre, 8 051 maisons ont été vendues par le biais du système TorontoMLS, ce qui représente une augmentation de 10,9% d’une année à l’autre.

Les trois premiers trimestres de l’année ont également vu un essor important des ventes, 73 465 transactions représentant un bond de 6,9%.

Si la tendance se poursuit, les courtiers pourront profiter d’une forte augmentation des ventes de maisons.

«Si le rythme actuel de croissance des ventes reste en place, nous pourrions flirter avec un nouveau record de ventes résidentielles rapporté par les membres TREB cette année», a déclaré Jason Mercer, directeur de l’analyse de marché de TREB. «Sur le front des prix, la multitude d’acheteurs consentants sur le marché, associée à la pénurie d’inscriptions, continuera de se traduire par des taux annuels de croissance des prix très élevés au quatrième trimestre.»

A lire  L'incitatif de courtage le plus unique de tous les temps?

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer