FNB immobiliers les plus performants en 2018

Comme beaucoup d’autres secteurs, l’immobilier a connu une année 2018 difficile. Malgré un début d’année avec des prix immobiliers élevés et des taux hypothécaires extrêmement bas, la hausse des taux d’intérêt a fini par dissuader les acheteurs. Dans le même temps, 2018 a vu les prix des logements chuter dans de nombreuses grandes villes. En fin de compte, le secteur immobilier a clôturé l’année dans le rouge, même s’il a surpassé avec succès l’ensemble du marché en général.

Les fonds négociés en bourse (ETF) axés sur le secteur immobilier regroupent les titres immobiliers afin d’offrir aux clients une large exposition au secteur. Dans de nombreux cas, ces fonds se concentrent sur les fiducies de placement immobilier (FPI), des portefeuilles de propriétés titrisés. Les FPI permettent aux investisseurs d’acheter des actions et de recevoir des dividendes en fonction de leurs investissements. À leur tour, les FNB REIT détiennent des paniers de plusieurs de ces sociétés propriétaires, offrant une diversification encore plus grande aux investisseurs.

En raison de la baisse globale du secteur immobilier, bon nombre des FNB axés sur l’immobilier les plus performants de 2018 étaient ceux qui utilisaient une stratégie qui parie contre ces entreprises. Les fonds baissiers qui visent à vendre à découvert le secteur immobilier figuraient parmi les meilleurs rendements en 2018. Ci-dessous, nous explorerons les cinq principaux leaders du secteur des ETF immobiliers pour l’année dernière. En effet, ces cinq fonds ont été les seuls ETF immobiliers à générer des rendements positifs pour l’année. Nous comparerons ces fonds aux rendements de référence de -5,1% observés dans l’indice S&P 500 Real Estate.

1. Actions Direxion Daily Real Estate Bear 3x (DRV)

Rendements pour 2018: + 11,3%

2. ProShares Ultra Short Real Estate (SRS)

Rendements pour 2018: + 9,3%

3. ProShares Short Real Estate (REK)

Rendements pour 2018: + 6,5%

4. FNB de soins de longue durée (OLD)

Rendements pour 2018: + 4,8%

5. FNB iShares immobilier résidentiel (REZ)

Rendements pour 2018: + 1,6%

Direxion Daily Real Estate Bear 3x Actions

Le FNB immobilier le plus performant de 2018 a été le fonds Direxion Daily Real Estate Bear 3x Shares (DRV). Ce fonds adopte une stratégie inverse agressive, offrant une exposition inverse à effet de levier 3x. L’indice sous-jacent de DRV est composé de grandes REIT américaines pondérées en fonction de la capitalisation boursière, toutes issues de l’indice MSCI US Investable Market 2500. Comme son nom l’indique, DRV fournit une exposition quotidienne -3x, et il est rééquilibré chaque jour. Au début de la négociation pour la nouvelle année, DRV était en hausse de plus de 11,3%. Dans le même temps, le fonds est en baisse de près de 30% pour les cinq dernières années au moment de la rédaction de cet article; il s’agit d’un indicateur que DRV est conçu comme un véhicule d’investissement à court terme pour capitaliser sur les baisses de l’espace REIT.

A lire  COVID-19 ne peut pas ralentir la demande sur le marché immobilier de Toronto

DRV a été lancé en 2009 et porte un actif de 21,4 millions de dollars. C’est un FNB coûteux, avec un ratio de frais de 1,09%.

Immobilier ProShares Ultra Court

Le deuxième FNB REIT pour 2018 en termes de rendements globaux est le fonds ProShares Ultra Short Real Estate (SRS). À l’aube de la nouvelle année, SRS avait réalisé des gains globaux de plus de 9% tout au long de 2018. À bien des égards, SRS fonctionne de la même manière que DRV. Plutôt qu’une exposition de -3x à l’espace REIT, cependant, SRS offre une exposition de -2x. Il se concentre également sur l’indice Dow Jones US Real Estate par opposition à l’indice MSCI indiqué ci-dessus. L’indice Dow Jones comprend non seulement les REIT, mais également les sociétés immobilières non REIT. Semblable au DRV, le SRS est destiné à être un véhicule de négociation à court terme qui est rééquilibré quotidiennement.

Lancé en janvier 2007, SRS est de taille similaire à DRV, avec des actifs sous gestion d’environ 24 millions de dollars. Il partage également un prix élevé, avec un ratio de dépenses de 0,95%.

Immobilier court ProShares

Le FNB ProShares Short Real Estate (REK) a rapporté plus de 6% pour l’année qui a débuté en janvier 2019. REK est très similaire à son frère plus agressif, SRS. La principale distinction entre eux est l’effet de levier; REK n’est pas un fonds à effet de levier, offrant une exposition inverse à l’indice Dow Jones US Real Estate. Comme SRS, REK est rééquilibré quotidiennement. Avec seulement un peu moins de 10 millions de dollars d’actifs sous gestion, REK est un petit fonds, avec un spread relativement large. Pourtant, bien que les rendements à long terme de REK soient difficiles à évaluer, le fonds peut fournir un bon rendement en période de turbulences économiques qui influencent le secteur immobilier.

A lire  Marché immobilier brûlant de Londres

REK a été lancé en mars 2010 et a un ratio de dépenses de 0,95%.

FNB de soins de longue durée

Le FNB de soins de longue durée (OLD) est unique parmi les FNB de cette liste. Avec des rendements proches de 4,8% pour 2018, OLD a été le quatrième meilleur retourneur de l’année. OLD se concentre sur les produits et services requis par les personnes vieillissantes. Il est fortement exposé aux REIT qui traitent du logement des seniors, mais il ne se limite pas exclusivement à l’immobilier. Il a également tendance à détenir des noms qui fournissent des biens et services supplémentaires aux établissements de logement pour personnes âgées, tels que les services d’emploi.

OLD a été lancé en juin 2016 et a un ratio de frais de 0,50%.

FNB immobilier résidentiel iShares

Bien qu’il soit revenu sous les 2% en 2018, REZ était néanmoins l’un des meilleurs dans un segment des ETF qui avait eu du mal à obtenir des rendements positifs l’année dernière. Le fonds iShares Residential Real Estate se concentre sur un indice pondéré par la capitalisation boursière des FPI américaines de la santé, du self-stockage et du résidentiel. De cette manière, le nom de REZ est quelque peu trompeur: le fonds se concentre sur une variété de sous-catégories différentes du secteur immobilier. Avec des volumes de négociation quotidiens proches de 2 millions de dollars et une base d’actifs d’un peu plus de 315 millions de dollars, le fonds est raisonnablement liquide.

REZ a été lancé en mai 2007 et a un ratio de frais de 0,48%.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer