Home Trust répond en conséquence

Le prêteur de la chaîne maintient sa décision de suspendre les courtiers impliqués dans une prétendue controverse sur les documents falsifiés, malgré un recours collectif.

«En ce qui concerne… les 45 courtiers suspendus, la société maintient sa décision de suspendre sa relation avec eux», a déclaré Laura Lepore, vice-présidente adjointe des relations avec les investisseurs chez Home Trust, dans un courriel à MortgageBrokerNews.ca. «Ces courtiers restent suspendus indéfiniment.»

Home Trust a annoncé en juillet 2015 qu’elle avait suspendu 45 courtiers pour avoir prétendument falsifié des documents afin de refléter une augmentation des revenus des emprunteurs.

C’était une décision que de nombreux membres de l’industrie considéraient comme la bonne marche à suivre.

Cependant, un cabinet d’avocats est en train de monter un recours collectif contre le prêteur alternatif.

«Siskinds LLP représente le demandeur dans le cadre d’un projet de recours collectif en valeurs mobilières devant la Cour supérieure de justice de l’Ontario contre Home Capital Group Inc. et certains de ses dirigeants et administrateurs actuels et anciens», indique le cabinet sur son site Web. «L’action allègue que Home Capital n’a pas fait les divulgations requises concernant la résiliation de ses relations avec certains courtiers et maisons de courtage hypothécaires à la fin de 2014 et au début de 2015.

A lire  Toronto et Vancouver mènent la reprise du logement au premier rang au Canada

«L’action vise à représenter des personnes ayant acquis les titres de Home Capital Group entre le 5 novembre 2014 et le 10 juillet 2015.»

Pour sa part, Home ne s’attend pas à ce que la poursuite ait un impact sur sa réputation auprès des courtiers.

«Nous pouvons vous assurer que cette question n’interfère en aucun cas avec notre capacité à servir tous nos courtiers partenaires et clients. C’est comme d’habitude chez Home Trust », a déclaré Lepore. «Nous avons des relations très solides avec nos partenaires courtiers hypothécaires et le réseau des courtiers et continuons à les soutenir comme nous l’avons toujours fait.

«Nous avons à notre tour reçu un grand soutien de la part des courtiers en hypothèques et ne voyons pas ce soutien changer ou diminuer de quelque façon que ce soit.»

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer