Immobilier de Private Equity

Qu’est-ce que le Private Equity Real Estate?

L’immobilier de private equity est une classe d’actifs composée d’investissements privés et publics mutualisés sur les marchés immobiliers. L’investissement dans cette classe d’actifs implique l’acquisition, le financement et la propriété (directe ou indirecte) de biens ou de propriétés via un véhicule mis en commun. Les fonds immobiliers de private equity sont devenus populaires dans les années 1990 au milieu de la baisse des prix de l’immobilier comme moyen de récupérer les propriétés à mesure que les valeurs chutaient. Auparavant, la plupart des investissements immobiliers institutionnels adhéraient aux actifs de base.

Points clés à retenir

  • L’immobilier de private equity est une classe d’actifs d’investissements immobiliers privés et publics.
  • Les fonds immobiliers de private equity sont devenus un moyen populaire d’acquérir des propriétés avec la baisse des valeurs au milieu des années 1990.
  • L’investissement immobilier en private equity nécessite un capital initial important.
  • Ce type d’investissement est risqué, mais des rendements de 8% à 10% ne sont pas rares.

Comprendre l’immobilier de Private Equity

L’investissement dans l’immobilier de capital-investissement nécessite un investisseur avec une perspective à long terme et un engagement de capital initial important (plus de 250 000 $ au départ et des investissements ultérieurs au fil du temps). Peu de flexibilité et de liquidité sont offertes aux investisseurs puisque la fenêtre d’engagement de capital prend généralement plusieurs années.

Les périodes de blocage pour l’immobilier de private equity peuvent parfois durer plus d’une douzaine d’années ou plus. En outre, les distributions peuvent être lentes parce qu’elles sont souvent payées à partir des flux de trésorerie plutôt que par liquidation pure et simple (les investisseurs n’ont pas le droit d’exiger une liquidation).

L’investissement immobilier en private equity est risqué, mais il peut également fournir des rendements élevés.

Rendements immobiliers du Private Equity

Malgré le manque de flexibilité et de liquidité, ce type d’investissement peut fournir des niveaux de revenus potentiels élevés avec une forte appréciation des prix. Les rendements annuels de l’ordre de 6% à 8% pour les stratégies de base et de 8% à 10% pour les stratégies de base plus ne sont pas rares. Les rendements des stratégies à valeur ajoutée ou opportunistes peuvent être considérablement plus élevés. Cela dit, l’immobilier de private equity est suffisamment risqué pour que les investisseurs puissent perdre la totalité de leur investissement si un fonds sous-performant.

Les fonds créés pour les investisseurs individuels exigent généralement que l’investissement soit financé au moment de la signature de l’accord d’investissement, tandis que les fonds créés pour les investisseurs institutionnels nécessitent un engagement en capital. Ce capital est ensuite prélevé au fur et à mesure des investissements appropriés. Si aucun investissement n’est réalisé pendant la période d’investissement spécifiée par l’accord, rien ne peut être tiré de l’engagement.

Types d’investissements immobiliers en Private Equity

Immeubles de bureaux (immeubles de grande hauteur, bureaux urbains, suburbains et jardins); propriétés industrielles (entrepôt, recherche et développement, bureaux flexibles ou espace industriel); propriétés de vente au détail, centres commerciaux (quartier, communauté et centres d’alimentation); et les appartements multifamiliaux (jardin et gratte-ciel) sont les investissements immobiliers en private equity les plus courants.

Il existe également des investissements immobiliers de niche tels que les logements pour seniors ou étudiants, les hôtels, le self-stockage, les bureaux médicaux, les maisons unifamiliales à posséder ou à louer, les terrains non aménagés, les espaces de fabrication, etc.

Qui investit dans l’immobilier de Private Equity?

Les investissements suivants dans l’immobilier de private equity:

  • Institutions (fonds de pension et fonds à but non lucratif) et tiers, tels que les gestionnaires d’actifs investissant pour le compte d’institutions
  • Investisseurs privés accrédités
  • Individus à valeur nette élevée

Les investissements immobiliers en private equity sont généralement regroupés et peuvent être structurés sous forme de sociétés en commandite, de SARL, de S-corps, de C-corps, de fiducies de placement collectif, de FPI privées, de comptes d’assureurs séparés ou d’autres structures juridiques.

A lire  Comment la technologie Blockchain change l'immobilier
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer