La Colombie-Britannique mettra fin à l’autoréglementation du secteur immobilier après un rapport accablant

La Colombie-Britannique met fin à l’autoréglementation du secteur de l’immobilier dans le cadre d’un mouvement qui, selon le premier ministre Christy Clark, vise à protéger les consommateurs.

Clark dit que la province embauchera un nouveau surintendant de l’immobilier, qui reprendra le pouvoir de réglementation détenu par le BC Real Estate Council.

L’annonce intervient le lendemain d’un groupe consultatif indépendant chargé de restaurer la confiance des consommateurs dans l’industrie a publié un rapport contenant 28 recommandations, y compris de lourdes amendes pour faute.

Clark dit que le rapport montre que l’autorégulation de l’industrie doit prendre fin parce que les consommateurs sont mis en danger et que la réputation des agents honnêtes est ternie.

Elle dit que le gouvernement mettra également en œuvre bon nombre des recommandations faites par le groupe consultatif, comme interdire à un seul agent d’agir pour les acheteurs et les vendeurs dans une transaction.

Le gouvernement réorganisera également le BC Real Estate Council et remplacera la majorité de ses membres par des personnes extérieures à l’industrie.

(Presse canadienne)

A lire  Le PM fait pression pour la légalisation du cannabis ETA été 2018
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer