La dette hypothécaire canadienne augmente à son rythme annuel le plus rapide depuis plus d’un an

Les données de la Banque du Canada indiquent que la dette hypothécaire des prêteurs institutionnels a atteint un nouveau sommet de 1,62 billion de dollars en novembre, le taux de croissance annuel étant à son plus haut niveau depuis plus d’un an.

On a constaté que ce chiffre était de 0,37% plus élevé sur une base mensuelle et représentait une augmentation considérable de 4,6% d’une année à l’autre.

«Le taux de croissance sur 12 mois s’est accéléré au cours des derniers mois. L’augmentation de 4,6% sur 12 mois en novembre marque 8 mois consécutifs d’accélération », carrefour d’informations immobilières Meilleur logement rapporté plus tôt cette semaine. «Le taux est maintenant au plus haut niveau depuis avril 2018, et c’était le plus gros mois de novembre depuis 2017.»

Cependant, les mêmes chiffres de la BdC mettent également en garde contre une éventuelle décélération dans un avenir très proche, Meilleur logement ajoutée.

«Le rythme de croissance annualisé sur 3 mois a atteint 5,7% en novembre, en baisse de 3,39% par rapport au mois précédent», indique l’analyse. «Il ne s’agit que d’un seul déclin, il n’est donc pas clair s’il suivra d’autres baisses à l’avenir. Cependant, cela montre que la croissance a un peu perdu de son élan. »

Pour aggraver la situation, les fortes augmentations des niveaux d’insolvabilité tout au long de 2019 se poursuivront très probablement bien au cours de cette année, selon l’Association canadienne des professionnels de l’insolvabilité et de la restructuration.

A lire  Les ventes à Vancouver ont bondi de 60% en février

Les derniers chiffres du Bureau du surintendant des faillites ont montré que l’insolvabilité au Canada s’est intensifiée de 8,9% au cours de l’année se terminant en novembre 2019. Cela représentait un total de 135 983 personnes tombées en insolvabilité au cours de cette période.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer