La Fed prône l’incitatif à l’achat d’une première maison aux résidents de Barrie

Un fonctionnaire fédéral a révélé plus de détails sur l’incitatif canadien à l’achat d’une première maison à Barrie, en Ontario, la semaine dernière.

Adam Vaughan, secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, de l’Enfance et du Développement social, a déclaré que 1,25 milliard de dollars avaient été alloués au programme au cours des trois prochaines années. Le programme, qui débutera le 2 septembre, devrait réduire les paiements hypothécaires mensuels requis pour les premiers acheteurs sans augmenter le montant dont ils ont besoin pour épargner pour un acompte.

Lire la suite: Malgré de nouveaux détails, l’incitatif à l’achat d’une première maison est un échec

«L’abordabilité du logement est un problème majeur et une préoccupation majeure pour les familles», a déclaré Vaughan. «Cette région est devenue l’une des plus chères au monde et les prix du centre-ville de Toronto commencent à faire écho dans des collectivités comme Barrie, et le succès de Barrie lui-même a également un impact sur la valeur des logements et le coût des terrains.

Le programme sera offert aux acheteurs d’une première maison dont le revenu annuel admissible du ménage peut atteindre 120 000 $. Dans le cadre de l’incitatif, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) fournira jusqu’à 10% sur le prix d’achat d’une nouvelle construction et 5% sur une revente.

A lire  La demande de propriétés commerciales en Alberta s'intensifie dans un contexte de légalisation imminente
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer