La SCHL affirme que l’affirmation de ses recherches sur l’impôt fédéral sur la valeur nette du logement est «trompeuse»

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a qualifié de «trompeuse» l’allégation selon laquelle elle recherche une taxe fédérale sur la valeur nette d’une maison.

Un article du Blacklock’s Reporter affirmait que le gouvernement fédéral cherchait à imposer une taxe sur la valeur nette du logement et que la SCHL dépensait 250 000 $ pour faire des recherches sur l’initiative à l’École de la population de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Cependant, la SCHL a déclaré à Yahoo Finance Canada dans un courriel qu’il n’était «pas exact» que la recherche porte sur une taxe sur la valeur nette du logement.

La société d’État a clarifié sa position dans une réponse à un tweet de Paul Vieira, journaliste au bureau d’Ottawa du Wall Street Journal, affirmant que «le message et le titre de Blacklock sont trompeurs».

Dans son propre tweet, la SCHL a en outre précisé qu ‘«une taxe sur la valeur nette du logement n’est PAS l’objet de la prochaine recherche sur le logement».

Bien que la SCHL finance vraiment une initiative avec l’organisation UBC Generation Squeeze, la société a déclaré que le but du projet est de trouver des solutions de logement abordable.

A lire  Les condos en échec frustrent les professionnels de l'industrie

«Dans le cadre de cette initiative, la SCHL a versé 250 000 $ en financement pour un projet de 18 mois afin de travailler avec Generation Squeeze et d’autres intervenants pour établir un laboratoire de solutions qui examinera les problèmes liés au logement, à la richesse et aux inégalités», a déclaré la SCHL dans un déclaration. «Bien que le projet comprenne un volet de recherche, il vise principalement à confirmer les problèmes et à travailler avec un large éventail d’intervenants pour trouver des solutions potentielles qui amélioreraient l’abordabilité du logement pour tous les Canadiens.

Répondant à une demande de clarification de l’association professionnelle Hypothécaires du Canada, le député libéral Adam Vaughn a confirmé que le gouvernement «n’a pas demandé une telle étude et n’est pas au courant d’une telle étude, et la SCHL n’en a pas commandé une à notre connaissance.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer