La SCHL annonce ses résultats trimestriels

La société d’État a publié vendredi ses résultats trimestriels, attirant l’attention sur ses faibles taux d’arriérés et son engagement à effectuer des tests de résistance du portefeuille.

«La solidité du portefeuille de la SCHL se reflète dans le taux d’arriérés global qui était de 0,35% au 30 septembre 2015, tandis que les réclamations payées pour le trimestre totalisaient 76 millions de dollars, une diminution de 38 millions de dollars par rapport à la même période l’an dernier, alors que les réclamations payées en 2014 étaient élevé principalement en raison du moment du traitement des paiements », a déclaré la SCHL dans un communiqué. «Le nombre total de prêts en souffrance a légèrement diminué (3,8%) par rapport à fin 2014.»

La cote de crédit moyenne des assurés de la SCHL était de 747 au cours de la période de trois mois se terminant le 30 septembre. Le ratio moyen du service de la dette brute était de 25,7%.

Le prêt assuré moyen au cours de cette période était de 251 262 $.

«La SCHL procède régulièrement à des tests de résistance de son opération d’assurance prêt hypothécaire», a déclaré l’assureur dans son point de presse. «Les avoirs en capital de la SCHL créent une protection contre les pertes potentielles, réduisant l’exposition des contribuables canadiens aux marchés de l’habitation et contribuant à assurer la stabilité à long terme du système financier.

«Les avoirs en capital de la SCHL au 30 septembre 2015 représentent plus de trois fois (345%) le capital minimum requis par le BSIF pour les assureurs hypothécaires.»

A lire  Le gouvernement doit financer le logement social dès que possible - étude

La SCHL a déclaré un bénéfice net de 380 millions de dollars.

Dans son exposé trimestriel, la SCHL a promis de continuer de faciliter l’accès au logement et de contribuer à la stabilité financière; gérer leurs risques de manière appropriée en tenant dûment compte des pertes; et fournir des données, des connaissances et des analyses sur l’industrie.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer