L’ARC déploie une subvention au loyer pour les locataires commerciaux

L’Agence du revenu du Canada a des locataires commerciaux et des propriétaires qui soupirent de soulagement pour un changement après avoir annoncé un programme de subventions au loyer pour les aider à surmonter les retombées de la pandémie de COVID-19.

L’ARC commencera à traiter les demandes de subvention canadienne au loyer d’urgence (CERS), qui couvre les entreprises, les organismes sans but lucratif et les organismes de bienfaisance jusqu’à 65% de leurs dépenses admissibles, le 30 novembre, selon un communiqué de l’agence gouvernementale. Les réclamations sont rétroactives au 27 septembre et seront payées avant le 4 décembre.

Les organisations qui ont été fermées ou dont les activités ont été considérablement restreintes par des ordonnances de santé publique recevront le soutien de Lockdown Support, «une subvention complémentaire de 25%, ce qui signifie qu’elles pourraient recevoir une aide au loyer ou aux dépenses immobilières allant jusqu’à 90%.»

Le communiqué définissait les dépenses admissibles comme le loyer commercial, les taxes foncières (y compris les taxes scolaires et municipales), l’assurance habitation et les intérêts hypothécaires commerciaux.

«Depuis le début de la pandémie, notre gouvernement a fourni un soutien continu aux entreprises et aux travailleurs», a déclaré la vice-première ministre et ministre des Finances Chrystia Freeland dans le communiqué. «Avec le processus de demande de subvention au loyer et de soutien au verrouillage maintenant ouvert, les employeurs touchés par le COVID-19 pourront accéder à l’aide dont ils ont besoin pour passer l’hiver et la deuxième vague du virus. Nous continuerons de faire ce qu’il faut pour aider les Canadiens à traverser cette crise.

Les petites entreprises ont boité pendant la pandémie, qui a débuté à la mi-mars, et selon Statistique Canada, seulement la moitié des entreprises qui ont fermé en mars et en avril ont rouvert en juillet. Avec seulement 43,3% des entreprises rouvertes, l’Ontario a connu le rebond le plus faible de toutes les provinces, ce que StatCan a attribué aux restrictions persistantes dans certaines parties de la province tout au long du mois.

A lire  Comment obtenir une licence immobilière en Floride (FL)

Le marché canadien de l’habitation a été robuste depuis le début de la pandémie, mais des luttes persistantes dans le secteur de la vente au détail finissent par s’infiltrer et envahir le marché immobilier résidentiel, dit Davelle Morrison.

«Les bandes commerciales affectent les propriétés résidentielles», a déclaré le courtier immobilier Bosley. «Imaginez emménager dans un quartier où un nombre important d’entreprises sont fermées et les vitrines sont fermées; ce n’est pas bon pour la valeur des propriétés résidentielles. »

Vous cherchez à investir dans l’immobilier? Si vous le souhaitez, nous pouvons demander à l’un de nos experts en prêts hypothécaires de vous dire exactement combien vous pouvez vous permettre d’emprunter, quelle est la meilleure hypothèque pour vous ou combien ils pourraient vous faire économiser en ce moment si vous avez déjà un prêt hypothécaire. Cliquez ici pour obtenir de l’aide pour choisir le meilleur taux hypothécaire

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer