L’association rend compte des réunions sur le logement

Les parties ont manifesté leur soutien aux suggestions de logement présentées par l’industrie; une partie a déclaré qu’elle augmenterait la taxe sur les acheteurs étrangers de la Colombie-Britannique.

La CMBA a présenté un exposé de position, qui décrivait les recommandations de l’association pour régler les problèmes de logement en Colombie-Britannique, à plusieurs représentants du gouvernement la semaine dernière.

Le document était «généralement appuyé» par les représentants libéraux et néo-démocrates à la réunion, selon Samantha Gale, directrice générale de l’Association canadienne des courtiers en hypothèques.

«David Eby a déclaré que le NPD abandonnerait le programme BC HOME Partnership qui accorde une deuxième hypothèque sans intérêt et sans paiement aux acheteurs d’une première maison, car il croit que ce programme crée une demande de logements et que le gouvernement devrait plutôt se concentrer sur la création de logements. », a déclaré Gale dans un courriel adressé à MortgageBrokerNews.ca. «Il a dit qu’au lieu de cela, son parti se concentrerait sur le fait de donner de l’argent aux locataires – leur politique est de donner aux locataires 400 $ par an.

«Le représentant du Parti vert augmenterait la taxe sur les acheteurs étrangers à 30% et éliminerait les droits de mutation immobilière pour les résidents de la Colombie-Britannique si la propriété était inférieure à un million de dollars.

CMBA-BC a rejoint un certain nombre d’associations immobilières – y compris le Real Estate Board of Greater Vancouver, Fraser Valley Real Estate Board, BC Real Estate Association, Real Estate Institute of BC, Greater Vancouver Home Builders ‘Association, Canadian Home Builders’ Association – Fraser Valley, l’Association canadienne des constructeurs d’habitations – Colombie-Britannique, Urban Development Institute – Région du Pacifique et Landlord BC – ont organisé un forum sur le logement et les hypothèques avec des représentants de partis politiques de la Colombie-Britannique.

A lire  Les courtiers facilitent 75% des ventes immobilières au Québec

«La CMBA-BC a organisé le forum pour donner aux membres du secteur des prêts hypothécaires l’occasion d’aborder les problèmes d’hypothèque et de logement aux candidats et de les aider à décider comment ils voteront lors des prochaines élections provinciales», a déclaré Gale.

Les représentants du gouvernement au forum étaient le libéral Rich Coleman, le ministre du Logement, le porte-parole du NPDB en matière de logement David Eby et David Young du Parti vert.

Les questions de logement sont devenues des questions brûlantes pour les représentants du gouvernement aux niveaux provincial et fédéral.

L’industrie a fait de son mieux pour défendre les intérêts des courtiers et du Canada, l’ACMC et les Professionnels hypothécaires du Canada ayant participé à un certain nombre de réunions liées au logement avec des membres de tous les paliers de gouvernement.

Et avec les élections et les budgets à l’horizon, il est probable que certaines politiques du logement soient publiées dans les semaines à venir. Espérons que les responsables gouvernementaux tiennent compte des conseils de l’industrie.

Histoires liées:

Notes du plaidoyer continu de l’industrie
L’industrie hypothécaire poursuit ses efforts de plaidoyer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer