Le Canada a-t-il remporté sa première banque détenue par un courtier?

Avec plusieurs courtiers détenant des actions dans la nouvelle société mère de MonCana, beaucoup la qualifient de première banque détenue par des courtiers au Canada – quelque chose d’excitant les courtiers d’un bout à l’autre du pays.

Une banque appartenant à un courtier est «exactement ce qu’elle est», a déclaré Peter Majthenyi des architectes hypothécaires à MortgageBrokerNews.ca. «Nous ne réinventons pas la roue ici; tout ce que vous avez à faire est d’aller à la Queensland Bank of Australia – ils ont vendu la banque à des courtiers et une fois que les courtiers ont pris possession de la succursale, la dynamique ou le degré d’implication change considérablement.

«Ils ont eu un énorme succès avec l’ouverture de leurs propres succursales et la vente croisée de différents types de produits, bien plus que de simples prêts hypothécaires

Et c’est la clé de la croissance au sein de l’industrie, selon Majthenyi, dont la propre maison de courtage offre les services de conseils financiers de Canadian First.

«Les statistiques sont très claires: une fois que vous obtenez votre client dans 2,5 à 3 produits, vous possédez les clients; vous possédez 80% de leur richesse », a-t-il déclaré. «Le client convertira toutes ses relations financières en vous si vous avez trois de ses produits de base – comme un visa, un compte courant et un prêt hypothécaire – la probabilité que ce client fasse des opérations bancaires ailleurs diminue considérablement.»

La fusion permet essentiellement à davantage de courtiers d’offrir ce service.

A lire  Maintenant ouvert: enquête sur le style de vie des courtiers

«Les courtiers peuvent faire plus pour leurs clients et être ainsi mieux rémunérés», a conclu Majthenyi.
Pour sa part, James Laird de True North Financial est optimiste que les deux entités créeront une option viable pour faire des affaires.

«La direction des deux institutions a montré qu’elle apprécie le canal des courtiers et le considère comme un moyen rentable de faire des affaires hypothécaires», a déclaré le courtier de Toronto à MortgageBrokerNews.ca.

Et ce n’est pas un secret que les courtiers seront plus disposés à soutenir une entreprise qui les soutient.

«Chaque fois qu’il existe un produit comparable dans deux établissements, il est préférable de choisir celui qui est le plus dédié au canal des courtiers à long terme», a déclaré Laird. «Il semble que cette nouvelle entité va être dédiée au canal des courtiers à long terme, donc en tant que courtier, il est important que nous soutenions des institutions comme celle-ci.»

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer