Le gouvernement prend au sérieux l’aide aux acheteurs d’une première maison

Une province continue d’offrir des programmes pour aider les acheteurs d’une première maison à se lancer sur le marché – plus récemment en s’associant avec des promoteurs pour créer des options de logement abordable.

«Le plus gros problème auquel font face les acheteurs d’une première maison, sans aucun doute, est la capacité de verser un acompte», a déclaré Niall Haggart, vice-président exécutif de Daniels Corporation, à MortgageBrokerNews.ca. «La possibilité pour la génération Y et d’autres d’économiser suffisamment d’argent pour satisfaire cette exigence d’acompte est un énorme obstacle.»

Et ce n’est pas plus vrai que dans les grands marchés comme Toronto, où le prix moyen des maisons dans la région du Grand Toronto se situe maintenant à 732 292 $, selon l’Association canadienne de l’immeuble.

Pour lutter contre cela, le gouvernement de l’Ontario explore de nouvelles façons d’aborder l’abordabilité.

Récemment, les promoteurs Daniels Corporation et Diamond Corp. ont inauguré une communauté de condos de 3,6 acres dans la région du Grand Toronto – au 5131 Sheppard Ave. East appelée Daniels FirstHome Markham – après le déverrouillage du site par le gouvernement.

«Les terrains appartenaient auparavant à la ville de Toronto, ils faisaient partie d’une partie résiduelle de la TTC. Ils sont venus au conseil, la conseillère Ana Bailão, la défenseure du logement abordable, était celle qui a stipulé la composante abordable de 30% », a expliqué Haggart. «Lorsqu’ils ont été transférés à Build Toronto, ils ont répondu à cette exigence, ce qui est excellent. Cela montre simplement que le conseil municipal et la ville doivent tendre la main au secteur privé pour créer ces relations et établir un mandat.

A lire  Le marché commercial de la Colombie-Britannique continue de résister à la tourmente commerciale mondiale

Les promoteurs ont acheté le site de Build Toronto et ont collaboré avec la ville de Toronto pour construire un condo de 328 unités et des maisons en rangée en pensant aux acheteurs d’une première maison. Selon les exigences de la ville, 30% des unités seront des logements abordables.

Pour aider ces acheteurs, le développement propose un plan de dépôt progressif de 5% qui permet aux acheteurs d’effectuer des dépôts mensuels jusqu’à ce que 5% du prix d’achat soit augmenté.

De plus, Daniels a créé un programme appelé First Home BOOST – un programme pour 30% des logements abordables du site.

Les acheteurs dont le revenu du ménage ne dépasse pas 90 500 $ peuvent être admissibles à une hypothèque de deuxième rang sans intérêt ni acompte pour plus de 10% du prix d’achat, ce qui leur permettrait d’acheter la maison avec un acompte de 15%.

«Pour Build Toronto, cela illustre notre engagement fort envers la ville de Toronto et notre capacité indéniable à réunir des partenaires pour faire bouger les choses», a déclaré David Shiner, conseiller du quartier 24, président du conseil d’administration de Build Toronto et président du comité de planification et de gestion de la croissance de la ville. . «Les près de 100 logements abordables et 7,3 millions de dollars en frais de développement et frais créés à partir des terrains sous-utilisés de la Ville sont rendus possibles non seulement grâce à un partenaire qui partage une vision de la construction de la ville, mais aussi grâce au soutien de l’urbanisme. Nous sommes ravis de voir ce développement prendre forme et servir d’exemple d’un programme de logement abordable efficace et intégré pour le développement futur.

A lire  Nouveau sondage: Portage des hypothèques

Le programme a été annoncé quelques jours après que le gouvernement de l’Ontario a promis de débloquer des terres provinciales pour augmenter l’offre de logements dans le centre-ville de Toronto.

Le maire de Toronto, John Tory et Peter Milczyn, ministre du Logement et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté, ont fait cette annonce à Toronto la semaine dernière.

Le plan vise à permettre la création de 2 000 nouveaux logements abordables à Toronto dans le cadre du plan de logement équitable de la province.

«Nos communautés sont à leur apogée lorsqu’elles font de la place pour tout le monde», a déclaré Milczyn. «En libérant des terrains sous-utilisés pour construire un mélange de logements locatifs du marché et abordables, plus de gens en Ontario pourront trouver une maison abordable dans les quartiers qu’ils aiment.

La province a réservé trois sites pour la construction; deux lots à West Don Lands et un, qui est actuellement une structure de stationnement à plusieurs niveaux, au centre-ville entre les rues Bay et Yonge au sud de Wellesley.

Les deux initiatives aideront les acheteurs d’une première maison à pénétrer un marché concurrentiel.

Et c’est une excellente nouvelle pour les courtiers, qui octroient des prêts hypothécaires pour 55% de ce segment hautement désiré, selon le sondage 2017 auprès des consommateurs d’hypothèques de la Société canadienne d’hypothèques et de logement.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer