Le marché de la maison de luxe glisse à Vancouver, mais reprend à Toronto, dit Sotheby’s

TORONTO – Un rapport de Sotheby’s International Realty Canada indique que les ventes de maisons de luxe à Vancouver se sont refroidies en juillet et août, mais le marché haut de gamme s’est redressé dans la région de Toronto.

La société immobilière affirme que la nouvelle taxe sur les acheteurs étrangers introduite à Vancouver en août a insufflé de l’incertitude sur le marché de cette ville, qui devrait s’atténuer à l’automne.

Sotheby’s affirme que l’intérêt croissant des acheteurs étrangers ainsi que les solides fondamentaux du marché local devraient stimuler le marché de la région de Toronto.

Les ventes de maisons unifamiliales de plus de 1 million de dollars à Vancouver en juillet ont chuté de 30% par rapport à il y a un an pour s’établir à 193.
En août, les ventes ont diminué de 65% par rapport à il y a un an, tombant à 95.

Les ventes de copropriétés à Vancouver de plus de 1 million de dollars en juillet ont totalisé 93 – 29% de plus qu’il y a un an – mais les ventes en août ont chuté de 49% par rapport au même mois l’an dernier, passant à 40.

La région du Grand Toronto a vu les ventes de maisons unifamiliales de 1 million de dollars en juillet et en août grimper de 83% par rapport à l’an dernier à 3 026 et de 55% à 959 dans la ville de Toronto.

A lire  Record de ventes à Toronto

«  Les deux villes qui ont été à l’avant-garde du marché immobilier canadien sont Toronto et Vancouver, et nous allons voir une nette divergence entre leurs performances cet automne  », Brad Henderson, président et chef de la direction de Sotheby’s International Realty Canada, a déclaré dans un communiqué.

« Le sprint record de Vancouver reviendra à un rythme plus modéré, mais la cadence du marché de Toronto devrait s’accélérer. »

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer