Le refinancement augmente dans un contexte de baisse des taux d’intérêt

La demande de refinancement de prêts hypothécaires a rebondi après un marasme la semaine dernière, le volume de demandes ayant bondi plus qu’au cours de n’importe quelle semaine depuis janvier dans un contexte de baisse des coûts d’emprunt.

L’indice de refinancement de la Mortgage Bankers Association, une mesure des demandes de refinancement, a augmenté de 20% par rapport à la semaine précédente, atteignant son plus haut niveau depuis mai, ont montré mercredi les données hebdomadaires du groupe. Juste la semaine précédente, le volume était le plus faible depuis janvier 2020, avant que la pandémie ne déclenche une flambée des taux d’intérêt à l’achat d’une maison et une baisse des taux d’intérêt.

Les emprunteurs cherchant à acheter des maisons, et surtout à se refinancer, ont rapidement profité des taux d’intérêt sur les hypothèques fixes de 30 ans qui se situaient en moyenne à 3,09 % la semaine dernière. C’est la moyenne la plus basse, telle que mesurée par MBA, depuis février, et pas si loin du record de 2,85 % atteint en décembre.


Les taux hypothécaires suivent généralement les rendements des obligations du Trésor à 10 ans, qui sont sensibles aux problèmes d’inflation. Les inquiétudes des investisseurs concernant la croissance économique réduite et la propagation induite par les variantes de COVID-19 maintiennent ces rendements du Trésor relativement bas après que les inquiétudes concernant la hausse de l’inflation les ont fait grimper plus tôt dans l’année, selon les économistes.

A lire  Taux hypothécaires variables vs taux hypothécaires fixes

Vous avez une question, un commentaire ou une histoire à partager ? Vous pouvez joindre Diccon à dhyatt@thebalance.com.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer