Le taux d’insolvabilité atteint son niveau le plus élevé depuis 2010

Bien que le COVID-19 ait ralenti le taux de dépôts d’insolvabilité à l’échelle nationale, le total depuis le début de l’année est toujours le plus élevé depuis une décennie, selon le Bureau du surintendant des faillites du Canada.

Dans l’ensemble, les cas d’insolvabilité en mars s’élevaient à 11 198 dépôts, soit 9,1% de moins qu’à la même période l’an dernier. Les consommateurs représentaient 10 947 d’entre eux (en baisse de 8,5%), tandis que les entreprises ont enregistré 251 faillites (en baisse de 30,7%) au cours de ce mois.

Pendant ce temps, les faillites de janvier à mars se sont élevées à 141 757 dépôts, soit une augmentation de 8,4% par an. Centre d’informations immobilières Meilleur logement a indiqué qu’il s’agissait de la lecture cumulative de mars la plus élevée depuis 2010.

Les consommateurs avaient 138 166 de ces dépôts (en hausse de 8,7%) et les entreprises avaient 3 591 faillites (en baisse de 0,9%) au cours de cette période.

Ayant causé des dommages sans précédent à l’économie et au système financier canadiens, la pandémie de coronavirus pourrait nuire davantage au marché national de l’emploi déjà en difficulté, selon un récent rapport.

L’étude du directeur parlementaire du budget (DPB) du gouvernement fédéral indique que le taux de chômage était déjà de 7,2% à la fin du premier trimestre. Cette situation ne devrait empirer que dans les mois à venir, avec des projections de 14,8% au T2, 15% au T3, 12,7% au T4 et 12,4% d’ici la fin de l’année.

A lire  L'état du marché immobilier haut de gamme canadien pour le premier semestre 2017

«Nous avons un consommateur canadien très endetté dont nous parlons depuis un certain temps, et un peu moins de la moitié des Canadiens vivent de chèque de paie à chèque de paie», a déclaré Laura Dottori-Attanasio, chef des services bancaires nationaux à la Banque Canadienne Impériale de Commerce. «Je pense que cela a été très dur pour les gens, non seulement financièrement mais mentalement – il y a tellement de stress dans le système. … Ce stress continuera de s’accumuler jusqu’à ce que nous ayons un peu plus de clarté sur ce qui se passera ensuite et quand cela se produira.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer