Les prix des maisons neuves au Canada stagnent pour la première fois depuis 2015

Les prix des maisons neuves au Canada ont stagné pour la première fois en près de trois ans, un autre signe que le boom à Toronto a été ralenti par des taux d’intérêt plus élevés et des règles plus strictes pour les acheteurs.

L’indice des prix des maisons neuves de Statistique Canada est resté inchangé en décembre, la première fois que cela se produit depuis avril 2015, a déclaré l’agence basée à Ottawa à la fin de la semaine dernière.

Dans la région élargie du Golden Horseshoe, les prix des maisons neuves sont demeurés inchangés dans quatre des six RMR étudiées, Guelph affichant la seule augmentation (+0,1%). Les constructeurs de Toronto n’ont pas vu de hausses de prix au cours de six des sept mois précédents, a rapporté Statistique Canada.

L’agence a expliqué que depuis le milieu de 2017, il y a eu peu de changements de prix parmi les RMR sondées de la région élargie du Golden Horseshoe.

En savoir plus: L’écart entre l’offre et la demande est le plus grand à Toronto, Vancouver – SCHL

«Le plan de logement équitable introduit en avril 2017 ainsi que les augmentations des taux hypothécaires sont parmi les facteurs qui peuvent aider à expliquer le mouvement limité des prix des logements neufs dans la région», note le rapport, cité par Bloomberg.

A lire  Impact des nouvelles règles non encore reflétées dans les données sur le logement

Pendant ce temps, à Vancouver, les acheteurs de maisons neuves ont vu les prix augmenter de 0,2% par mois et de 8,9% d’une année à l’autre en décembre, les constructeurs indiquant que le renforcement de la demande est le moteur de l’augmentation.

Les prix à l’échelle nationale ont affiché un gain de 3,3% d’une année à l’autre, et même avec le récent ralentissement, les prix de Toronto ont grimpé de 4,7% au cours de cette période.

Histoires liées:

De plus en plus de prêts hypothécaires refusés par les grandes banques
«  Quelque chose me dit que le gouvernement ne sait pas ce qu’il fait  »

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer