Les prix des maisons pourraient être en train de ralentir, selon Royal Le Page

La hausse des prix des logements a commencé à s’atténuer selon la dernière enquête de Royal Le Page. Les chiffres montrent que les prix des logements ont augmenté d’une année à l’autre jusqu’au troisième trimestre de cette année. Les condos se situaient au bas de l’échelle, en hausse de 4,4 pour cent pour atteindre une moyenne de 257 377 $; les maisons standard à deux étages ont augmenté de 5,5% pour s’établir à 441 714 $; les bungalows individuels ont grimpé de 6,1% pour atteindre une moyenne de 405 101 $. Toronto et Calgary ont mené les augmentations, mais Phil Soper, président et chef de la direction de Royal LePage, dit que les choses s’équilibrent: «Nous connaissons maintenant un ralentissement naturel du taux d’appréciation des prix d’une année à l’autre, les marchés immobiliers se modérant en dans la plupart des régions du pays, une transition vers ce que nos agents appellent un «marché de la Boucle d’or», un marché qui n’est ni trop chaud, ni trop froid. Pour être clair, nous prévoyons que les prix des maisons continueront de croître dans les mois à venir, mais à un rythme plus lent que celui que nous avons vu ces dernières années. »

A lire  L'activité de condos au Québec défie les tendances habituelles

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer