Marché lent à poursuivre en 2014

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a publié ses perspectives de logement pour le quatrième trimestre dans lesquelles elle met en garde contre un ralentissement du marché reporté en 2014.

«Les mises en chantier sont restées relativement stables depuis mars 2013 et devraient poursuivre cette tendance jusqu’à la mi-2014. Dans la seconde moitié de 2014, les mises en chantier devraient ralentir », indique le rapport. «Le total des mises en chantier devrait baisser à 185 000 unités en 2013, puis demeurer pratiquement inchangé, atteignant 184 700 unités en 2014.»

Les reventes devraient rester relativement inchangées pour le reste de 2013 avant de connaître une hausse au début de 2014 et finalement de se stabiliser. La SCHL s’attend à ce que 456 700 reventes soient en 2013, tandis que 2014 en verra 468 200.

Pour sa part, l’Ouest canadien – et plus particulièrement Calgary – sera le chef de file du pays en matière de mises en chantier en 2014.

«Après avoir diminué au premier trimestre de 2013, le total des mises en chantier au Canada a affiché une trajectoire trimestrielle stable au cours des deux derniers trimestres et devrait afficher une tendance similaire pour le reste de 2013», indique le rapport. «La tendance du nombre total de mises en chantier d’habitations a légèrement augmenté en septembre tout en restant proche de la fourchette d’environ 182 000 à 188 000 unités observée entre mars et août 2013.»

Pour sa part, l’Ontario devrait connaître un ralentissement des mises en chantier de logements multifamiliaux; signalant une transition vers un marché plus équilibré entre les maisons unifamiliales et les maisons multifamiliales, comme les appartements et les condos.

A lire  Nouvelle règle du régulateur bancaire pour inciter les prêteurs à absorber plus de risques

«La construction de maisons multifamiliales ralentira à 37 300 unités cette année et à 36 600 unités en 2014. Le secteur des appartements a capturé une part croissante de l’activité des maisons neuves au cours des dernières années, mais a commencé à se normaliser», lit-on dans le rapport. «Par conséquent, un rééquilibrage des appartements vers la construction de maisons jumelées et en rangée se produira, étant donné les stocks plus modestes pour ces types de logements.»

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer