Mises à jour fiscales susceptibles d’affecter le secteur hypothécaire

Dans une note du 6 juillet à ses membres, Professionnels hypothécaires du Canada a décrit les récents développements concernant la taxe sur les produits et services (TPS) ainsi que la taxe de vente harmonisée (TVH) qui pourraient avoir une incidence sur la façon dont le secteur hypothécaire mène ses activités.

Interprétation de l’ARC contestée

Professionnels hypothécaires Canada a fourni à un membre des données qui lui ont permis de contester «l’interprétation de l’ARC de ses services en tant que courtier en hypothèques» à la fin de 2015. L’affaire est allée jusqu’à la Cour canadienne de l’impôt, qui a finalement tranché en faveur du courtier grâce aux informations fournies.

Lignes directrices à rédiger

À la suite de l’affaire mentionnée ci-dessus, «Les conseillers hypothécaires du Canada ont demandé une décision fiscale pour clarifier la question plus précisément et définitivement.»

Dans le cadre de la décision de la Cour de l’impôt, l’organisation rédigerait également de nouvelles lignes directrices pour aider les membres à adhérer aux paramètres de «l’organisation de services financiers», ce qui leur permettrait d’être exonérés de facturer à la fois la TPS et la TVH.

Les Professionnels hypothécaires du Canada ont conseillé aux membres d’être à l’affût de la publication du guide révisé, ainsi que de plus de renseignements sur les mises à jour à venir de l’ARC au Bulletin d’interprétation de la TPS / TVH B-105.

A lire  La CSFO met en garde contre un fraudeur hypothécaire

Histoires connexes:

Analyse: des ventes de maisons plus fortes augmentent les revenus internes
La taxe d’habitation proposée par Vancouver ne réduira pas les prix – analyste

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer