Parler d’une baisse des taux hypothécaires peut être prématuré

La Banque du Canada abaisse les taux d’intérêt et les prêts hypothécaires deviennent moins chers, n’est-ce pas? Pas nécessairement. Hier, les clients de la Banque TD ont appris qu’il n’y aurait pas de réduction de taux pour le moment, car la banque fonde ses décisions sur «un certain nombre de facteurs». Les autres grandes banques ont déclaré qu’aucune décision n’avait encore été prise mais qu’elles évaluaient la situation. Les taux sont déjà bas bien sûr et avec les banques sous la pression croissante de la réglementation et de la pression sur les bénéfices du bas prix du pétrole, elles ne seront peut-être pas trop désireuses de répercuter l’épargne à moins qu’elles ne soient obligées de le faire. Les experts disent que le marché décidera et que si un prêteur rompt les rangs et réduit le coût de ses prêts immobiliers, d’autres suivront probablement. Historiquement, les banques ont suivi un changement de taux de la BdC, mais les conditions économiques actuelles ne sont pas typiques.

A lire  Un nombre croissant de courtiers recherchent des prêts « de la dernière chance »
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer