Pourquoi les agents immobiliers échouent-ils?

La recherche montre que la plupart des agents immobiliers échouent au cours de leur première année, et ce pour diverses raisons. Les erreurs les plus courantes commises par les agents sont la prospection inadéquate, le fait de ne pas commercialiser les propriétés d’une manière qui mène à des ventes rapides et de ne pas assurer le suivi de leurs contacts afin que des relations solides entraînent des clients fidèles. Parmi les autres facteurs qui pourraient influer sur le succès d’un agent immobilier, citons son niveau de motivation, l’économie dans laquelle il évolue et sa capacité à survivre aux premiers jours à mesure qu’il apprend le secteur et se construit une clientèle.

Points clés à retenir:

  • La plupart des agents immobiliers échouent au cours de leur première année, selon des recherches.
  • Trois erreurs courantes commises par les agents sont la prospection inadéquate, le fait de ne pas commercialiser les propriétés de manière à entraîner des ventes rapides et le fait de ne pas suivre les clients.
  • Les agents immobiliers doivent être motivés car générer des prospects et des listes marketing demande de la créativité et du travail acharné.
  • Pour assurer la continuité des clients et des affaires, les agents doivent établir et entretenir des relations avec les clients.
  • Le bouche à oreille est un moyen puissant pour un agent immobilier de se bâtir une réputation d’agent qualifié.

Comprendre pourquoi les agents immobiliers échouent

Il y a des aspects cruciaux pour réussir dans l’immobilier. Si certaines tâches ne sont pas bien exécutées, un agent immobilier ne pourra pas rivaliser sur le marché immobilier concurrentiel. Les trois fonctions clés d’un agent immobilier sont la prospection, la liste des propriétés de manière attrayante et dynamique et l’établissement de relations avec les clients.

Prospection

La prospection immobilière fait référence à des stratégies de sensibilisation et de marketing qui génèrent de nouveaux clients immobiliers. Plutôt que d’attendre que le téléphone sonne, un prospecteur immobilier décroche le téléphone (ou des e-mails ou des SMS ou frappe à la porte) pour initier le contact avec ses clients potentiels. Pour certains agents, la sensibilisation à froid ou la sollicitation à froid peut être humiliante et sembler un travail acharné pour peu de récompense. Cependant, apprendre à prospecter dans l’immobilier peut être l’une des tâches les plus importantes du travail d’un agent.

S’il n’y a pas de prospects, il n’y aura pas d’affaires. De nombreux agents consacrent une certaine partie de leur journée à la prospection ou à la génération de leads pour assurer une activité à long terme. Il existe des solutions numériques qui simplifient le travail de prospection basé sur les données. Ces solutions offrent des données sur la démographie des propriétaires, les acheteurs et les vendeurs, les annonces actuelles et expirées, à vendre par les vendeurs propriétaires, les informations sur les écoles et les aménagements locaux, entre autres. Certains logiciels disposent également d’un appel automatique pour rationaliser la prospection. D’autres outils de sensibilisation incluent l’envoi automatique par courrier électronique aux listes organisées et aux blogs et publications sur les réseaux sociaux.

Présentation des annonces

Les annonces marketing d’une manière attrayante sont cruciales pour les ventes immobilières. Les annonces doivent être à leur meilleur lors des projections, dans les supports marketing, sur les sites Web et sur les réseaux sociaux. Des photos attrayantes et des visites virtuelles sont des outils populaires pour présenter les listes. Les journées portes ouvertes sont un autre outil que les agents peuvent utiliser pour commercialiser une annonce, et certains agents utilisent des méthodes uniques et non conventionnelles pour attirer l’attention sur une annonce, comme des journées portes ouvertes thématiques où un type spécifique d’acheteur est la cible.

Suivi client

Un axiome des affaires est que la fortune est dans le suivi, en particulier lorsqu’il s’agit d’acheter quelque chose d’aussi important qu’une maison ou un bâtiment. Les principaux agents développent des relations durables avec les acheteurs et les vendeurs en assurant un suivi avec eux après une transaction et en restant en contact. Une relation à long terme repose sur la confiance, et les agents qui créent la confiance verront les clients revenir lorsqu’ils auront besoin des services d’un professionnel de l’immobilier. Si un agent immobilier réussit à établir des relations solides avec ses clients, il générera également des affaires grâce au bouche à oreille.

Considérations particulières

Le secteur immobilier a évolué rapidement à mesure que la technologie numérique progressait. Les plateformes immobilières en ligne offrent de plus en plus d’options aux acheteurs et aux vendeurs en termes de recherche de propriété, de recherche de prêteurs et de choix d’agents. Une action directe répétée dans les trois domaines évoqués ci-dessus, combinée à une connaissance des dernières solutions à la disposition de l’agent, est le meilleur moyen pour un agent immobilier d’assurer le succès à mesure que le secteur évolue.

A lire  Le marché immobilier national est resté brûlant en novembre
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer