Principales raisons d’investir dans l’immobilier

Les avantages d’investir dans l’immobilier sont nombreux. Avec des actifs bien choisis, les investisseurs peuvent profiter de flux de trésorerie prévisibles, d’excellents rendements, d’avantages fiscaux et de diversification – et il est possible de tirer parti de l’immobilier pour créer de la richesse.

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier? Voici ce que vous devez savoir sur les avantages immobiliers et pourquoi l’immobilier est considéré comme un bon investissement.

Points clés à retenir

  • Les investisseurs immobiliers gagnent de l’argent grâce aux revenus locatifs, à l’appréciation et aux bénéfices générés par les activités commerciales qui dépendent de la propriété.
  • Les avantages d’investir dans l’immobilier comprennent un revenu passif, un flux de trésorerie stable, des avantages fiscaux, une diversification et un effet de levier.
  • Les fiducies de placement immobilier (FPI) offrent un moyen d’investir dans l’immobilier sans avoir à posséder, exploiter ou financer des propriétés.

Flux de trésorerie

Le flux de trésorerie est le revenu net d’un investissement immobilier après les versements hypothécaires et les dépenses d’exploitation. Un avantage clé de l’investissement immobilier est sa capacité à générer des flux de trésorerie. Dans de nombreux cas, les flux de trésorerie ne font que se renforcer avec le temps lorsque vous remboursez votre prêt hypothécaire et augmentez votre capital.

Allègements fiscaux et déductions

Les investisseurs immobiliers peuvent profiter de nombreux avantages fiscaux et déductions qui peuvent faire des économies au moment des impôts. En général, vous pouvez déduire les coûts raisonnables de possession, d’exploitation et de gestion d’une propriété.

Fait rapide

Vous pouvez amortir le coût des bâtiments mais pas le terrain.

Et comme le coût d’achat et d’amélioration d’un immeuble de placement peut être amorti sur sa durée d’utilité (27,5 ans pour les propriétés résidentielles; 39 ans pour les locaux commerciaux), vous bénéficiez de décennies de déductions qui contribuent à réduire votre revenu imposé.Un autre avantage fiscal: vous pourrez peut-être reporter les gains en capital en utilisant un échange 1031.

Appréciation

Les investisseurs immobiliers gagnent de l’argent grâce aux revenus locatifs, aux bénéfices générés par l’activité commerciale liée à la propriété et à l’appréciation. La valeur des biens immobiliers a tendance à augmenter avec le temps, et avec un bon investissement, vous pouvez réaliser un profit au moment de vendre. Les loyers ont également tendance à augmenter avec le temps, ce qui peut entraîner une augmentation des flux de trésorerie.

Ce graphique de la Federal Reserve Bank of St. Louis montre les prix moyens des maisons aux États-Unis depuis 1963. Les zones grisées indiquent les récessions américaines.


Source: Banque fédérale de réserve de Saint-Louis.

Développer l’équité et la richesse

Lorsque vous remboursez un prêt hypothécaire, vous créez des capitaux propres, un actif qui fait partie de votre valeur nette. Et au fur et à mesure que vous construisez des capitaux propres, vous avez la possibilité d’acheter plus de propriétés et d’augmenter encore plus les flux de trésorerie et la richesse.

Diversification du portefeuille

Un autre avantage de l’investissement dans l’immobilier est son potentiel de diversification. L’immobilier a une corrélation faible – et dans certains cas négative – avec d’autres grandes classes d’actifs. Cela signifie que l’ajout de biens immobiliers à un portefeuille d’actifs diversifiés peut réduire la volatilité du portefeuille et offrir un rendement plus élevé par unité de risque.

Effet de levier immobilier

L’effet de levier est l’utilisation de divers instruments financiers ou de capitaux empruntés (par exemple, la dette) pour augmenter le rendement potentiel d’un investissement. Un acompte de 20% sur un prêt hypothécaire, par exemple, vous procure 100% de la maison que vous souhaitez acheter – c’est un effet de levier. Parce que l’immobilier est un actif corporel qui peut servir de garantie, le financement est facilement disponible.

Rendements concurrentiels ajustés au risque

Les rendements immobiliers varient en fonction de facteurs tels que l’emplacement, la catégorie d’actifs et la gestion. Pourtant, un chiffre que de nombreux investisseurs visent est de battre les rendements moyens du S&P 500 – ce à quoi beaucoup de gens se réfèrent quand ils disent «le marché». Le rendement annuel moyen au cours des 50 dernières années est d’environ 11%.

Couverture d’inflation

La capacité de couverture de l’inflation de l’immobilier découle de la relation positive entre la croissance du PIB et la demande de biens immobiliers. À mesure que les économies se développent, la demande de biens immobiliers fait monter les loyers. Ceci, à son tour, se traduit par des valeurs de capital plus élevées. Par conséquent, l’immobilier a tendance à maintenir le pouvoir d’achat du capital en répercutant une partie de la pression inflationniste sur les locataires et en incorporant une partie de la pression inflationniste sous la forme d’une appréciation du capital.

Fiducies de placement immobilier (FPI)

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, mais que vous n’êtes pas prêt à faire le saut dans la propriété et la gestion de propriétés, vous pouvez envisager une fiducie de placement immobilier (FPI). Vous pouvez acheter et vendre des FPI cotées en bourse sur les principales bourses. Beaucoup de transactions sous un volume élevé, ce qui signifie que vous pouvez entrer et sortir rapidement d’une position. Les FPI doivent verser 90% du revenu aux investisseurs, de sorte qu’elles offrent généralement des dividendes plus élevés que de nombreuses actions.

La ligne de fond

Malgré tous les avantages d’investir dans l’immobilier, il y a des inconvénients. L’un des principaux est le manque de liquidité (ou la difficulté relative à convertir un actif en trésorerie et de trésorerie en actif). Contrairement à une transaction d’actions ou d’obligations, qui peut être complétée en quelques secondes, une transaction immobilière peut prendre des mois pour se conclure. Même avec l’aide d’un courtier, cela peut prendre quelques semaines de travail juste pour trouver la bonne contrepartie.

Pourtant, l’immobilier est une classe d’actifs distincte qui est simple à comprendre et peut améliorer le profil de risque et de rendement du portefeuille d’un investisseur. À lui seul, l’immobilier offre des flux de trésorerie, des allégements fiscaux, la constitution de capitaux propres, des rendements compétitifs ajustés au risque et une couverture contre l’inflation. L’immobilier peut également améliorer un portefeuille en réduisant la volatilité grâce à la diversification, que vous investissiez dans des propriétés physiques ou des FPI.

A lire  Les négociants techniques se concentrent sur l'immobilier
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer