Réforme des prêts hypothécaires syndiqués: bon pour l’industrie?

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé des changements dans la façon dont les prêts hypothécaires syndiqués seront réglementés; ayez votre mot à dire sur le changement aujourd’hui.

Le budget de l’Ontario, publié à la fin de la semaine dernière, comprenait une annonce selon laquelle la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CSFO) remettra bientôt les rênes de la réglementation des prêts hypothécaires syndiqués à la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO). Faites-nous part de vos réflexions sur le déplacement en répondant à notre sondage.

Le changement de surveillance est similaire à la façon dont les prêts hypothécaires syndiqués sont réglementés dans d’autres provinces, où ils sont traités comme des valeurs mobilières.

Aucun calendrier n’a encore été établi pour le changement officiel.

«Le gouvernement travaillera avec les régulateurs pour planifier un transfert ordonné de la surveillance de ces produits», indique le document budgétaire.

Le changement de réglementation a été suggéré l’année dernière par un groupe d’experts qui a étudié les pratiques réglementaires de la CSFO. Le comité a soutenu que les prêts hypothécaires syndiqués devraient être réglementés de la même manière que les valeurs mobilières.

Et il semble que le gouvernement a écouté.

L’option d’investissement controversée – qui a été populaire parmi certains courtiers en hypothèques en tant qu’offre diversifiée pour les clients – a été critiquée ces derniers temps, avec des projets et des paiements aux investisseurs retardés dans tout le pays.

A lire  Cambridge cherche à alléger les restrictions de logements secondaires sur les maisons

Plus récemment, 120 investisseurs chinois auraient été escroqués sur 9 millions de dollars.

L’avocat de l’immobilier de Toronto, David Franklin, a été présenté à la SRC, affirmant que plus d’un milliard de dollars d’investisseurs auraient pu être perdus rien qu’en Ontario.

Le budget prévoyait également qu’il y aurait un plafond sur la limite que les Ontariennes et Ontariens seront autorisés à investir dans ces types de prêts hypothécaires.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer