Un avocat quitte sa profession en raison du développement de condos autochtones

Un avocat impliqué dans l’entente entre le gouvernement fédéral et les pensionnats indiens a admis qu’il avait échoué dans sa représentation des Autochtones au sujet du projet Bellavera Green de Leduc. Leslie Meikeljohn a démissionné du Barreau de l’Alberta avant des mesures disciplinaires et a quitté la profession. Meikeljohn n’a pas payé les 100 000 $ par unité convenus dans les contrats de vente et n’a pas divulgué les hypothèques qui existaient sur certaines propriétés. Aucune accusation n’a été portée contre Meikeljohn, bien que les créanciers l’aient poursuivi lorsque le développement du condo a connu des problèmes en 2011 et que le développeur Kevyn Frederick a disparu. Frederick a été impliqué dans une fraude hypothécaire dans les années 1990 et a fait l’objet de multiples poursuites judiciaires ces dernières années. Des centaines de propriétaires de condos ont été laissés pour compte après que le service d’incendie de Leduc a déclaré le développement dangereux. Lisez l’histoire complète.

A lire  Davantage de personnes aux prises avec des hypothèques, des loyers
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer